Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tanit... la déesse


Rechercher

Musique

10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 13:56



"Formentera, mardi 9 septembre 2008,  13h33 heure locale ici comme la-bas.

beh voila, assis dans le carré de la grosse tanit,  sur fond d' Andrews sisters de rhum et de c..a-cola, pendant que le capitaine et le mouss' sont à la plage, je vis les derniers instants d'une drole de ballade marine. Que hurler d'autre qu' un gros "bWWWADDDAAA" bien gras et bien lourd, un qui pèserait 16 tonnes et 120 kilos d'équipage, qui au contact de "yes for peace, non à la guerre" et de la grand voile, avec tout ce qu'il faut de coRRRRRones, de rèves, de gentillesse ,d'ouverture(parfois de fermeture faut pas trop pousser quand meme), générosité et toutes les choses positives dont vous les savez capables, les pousserait, les accompagnerait tout au long de cette drole de ballade marine."BwwwwaaDDDAAA", yep,  faut au moins ca. Le reve de la plupart d'entre nous devient réalité: "y a moyen alors, t'es sur?  BWA , dingue, la folie douce". De la folie douce, sur, mais inch'allah ca s'passe bien , les puissances  inférieures et supérieurs célestes terriennes , toutes les bonnes étoiles, ainsi que tous ceux auxquels ils pensent, nombreux, veillent sur les trois aventuriers de TANIT, tout le monde jure, tout le monde crache.
 bah, sinon voila, je ne sais pas si ils ont pensé à jetter le minou par dessus bord pendant la croisière, ils ont au moins eu la bonne idée de ne pas le faire.Non parce que bien hein! la croisiere .oh p....n ouais hein! bien ! oh bah dis oui alors  rrrrroooooo  bien hein! les dauphins, t' as vu, super les dauphins, les poissons péchés et vidés là, ouais génial, l'horizon, les levers et les couchers de soleil.RROOOO ca envoie tout ce qu il est nécessaire de paté,  les cargos aveugles, les péchous aveuglés, les bateaux amis, les propositions de traversée de l atlantique, les locaux( spéciale dédicace à KANI de santa maria e à RUBEN de marina SADA, ou mr la providence c'est selon, il m 'a,entre autres, craqué le dos sur le pantalan F et depuis je me sens presque mieux(sic).Oui parce que c'etait ca mon fil rouge, ma chiatique névrotique,bref). J en étais à ruben alias "corrollo", ca s'invente pas, yep. Le souvenir me revient, c'était juste avant de partir pour loin et de faire l'anguille deux heures après, malades, pour se retrancher vers La Corogne. Sympa aussi, cette ville, mais un temps breton à se demander ou on est. ET puis la navigation, longue parfois la navigation, mais bonne la navigation, oh oui c'est bon ...De toute façon, dès le troisieme jour, Gascogne nous a briffé.C'est julie qui s'en souvient bien. Après chacun d'entre nous se souvient d'autres moments tout aussi aussi agréables.eheh! Vu qu on s'est fait br...er, brasser à plusieurs reprises sans y êre vraiment préparés. Comment ne pas, non plus évoquer les quarts de nuit, les réveils intempestifs qui font pester(ca va  un peu quoi!) ces heures passés  dans le noir à surveiller  mais aussi à méditer, et là, vous serez d'accord, le moment est propice. Mais dans quel monde vivons-nous, d'ou viens'je? ou vais'je? que fais'je? ben oui, et toi c'est pareil tu fais quoi là? tu penses à quoi?toutes ces vertigineuses questions existentielles (inutiles,certes, mais présentes) qui taraudent l'esprit du voyageur en quete d'un absolu, oui absolument.........(mmouais!..! euuuuh navré)..... Bon ben c' est ca d'essayer d'etre  un marin,hein? Et puis les escales aux marinas et mouillages étaient différentes mais reposantes et attendues.Les ballades à Lisbonne(au top cette ville), xigon, bref celles du blog quoi!  Beaucoup de plaisir à flaner et observer, apprendre un peu d'espagnole. Merci à Chloé,qui grace à son talent d'interlocutrice nous a beaucoup aidés à nous dépatouiller quand arrivés au port nous désirions ardemment faire couler le long de nos oesophages désséchés une potion désaltérante et salvatrice, par ici nommée , sidra, superbock, estrellia galicia, par là, mahou ou sagrès.Merci à elles. dans le meme rayon je tiens à saluer tonton Bourgerel qui nous a sauvés de digestions soupconnées douloureuses.
  Y a tellement de choses à dire, vous voyez bien avec ce pot pourri de phrases. un grand merci à Chloé, captain Flo, et Colin le roi Lion.  Que votre vie soit celle que vous avez choisie...vous etes deja bien mieux partis que le reste du bétail..;quelle soit douce, paisible, ensoleillée mais crémeuse, belle, joyeuse et tout le toutim.....hein!......et comme l'a si bien dit l'autre:" i love you".  allez , une petite larmichette....
drole de ballade.
         one love......                                                                                                                                                                   
            miaowww minou le chat boaté sur la gouttière du burni'n roof  "


Steven Ménoret alias Minou

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chat de gouttiere 26/01/2009 13:49

miaowwwwwwwww. bon ben finie lasieste et le ronron hivernale.On prend sa b..e son couteau et on envoie du gros....inch'alla oh oui allez .. et puis sinon on reste dans le fond du canapé?ben pour une fois non! a la revoyure ....

marie 11/09/2008 20:13

Merci à toi Minou, le gentil chat ,qui a osé accompagner mes trois amours!!! je ne te connais qu'au travers des vidéos et photos mais j'espère que tu n'en resteras pas là une fois que tu auras retrouvé la terre ferme;notre petit coin de paradis terrestre t'est ouvert,
plein de biz à vous tous