Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tanit... la déesse


Rechercher

Musique

30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 03:16
Partager cet article
Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 18:22

Un lecteur m'a conseillé cette vidéo, il a bien fait, je l'en remercie.

 

Je vous la fais partager car je crois qu'elle a vraiment sa place ici, sur le blog de Tanit et que Flo l'aurait aussi appréciée.

 

J'ai vomi dans mes corn-flakes de Pierrick Servais:

 

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 10:39

Le 28 mai 2010:

 

Bonjour à tous
Je vais probablement être censuré par Chloé (je peux vous appeler chloé ?)
J'ai beaucoup de mal avec l'idée que les somaliens sont des victimes d'un régime totalitaire et qu'ils se livrent à la piraterie pour survivre.
En effet, j'ai vu beaucoup de pays où les gens sont plus pauvres que pauvres et où ils ne pointent pas un fusil sur des occidentaux soi-disants riches.
Pas besoin d'aller très loin : pourquoi un SDF de clichy ne prendrait-il pas un chauffeur de taxi en otage pour obtenir une rançon ?
Pourquoi un ch'timi de Dunkerque ne prendrait-il pas un zod... pour aller arraisonner un tanker dans le channel ?
Il faudrait peut-être arrêter de prendre les criminels pour des victimes et ne pas confondre "circonstances atténuantes" (ce que je reconnais volontiers) avec "actes de barbarie".
Tout ça pour dire que je suis depuis le début l'aventure de la Tanit et de son équipage et que je ne comprends pas la clémence sous-entendue de Chloé. Ces hommes sont quand même des barbares!
Heureusement que tous les peuples opprimés (et il y en a ! ) de la terre ne se comportent pas comme eux !
J'avais déja posté sur la polémique de : "devaient-ils y aller ou pas ?" mais ma prose a été censurée. J'espère que celle-ci sera publiée et surtout, j'espère qu'elle amènera un débat constructif. Je n'ai pas envie d'être anonyme, donc je signe :

Denis BARDIN

PS : merci de m'avoir lu

 

 

Cher Denis,

 

Puisque vous souhaitez un débat constructif, je me permets de publier votre commentaire.

 

Sachez qu'il y a plusieurs raisons à la non publication de votre premier message (soit dit en passant, je n'ai retrouvé aucune trace ni de Denis Bardin, ni de Caramel dans mes archives, vous étiez donc certainement resté anonyme).

 

La première explication est simple, le blog de Tanit ne cautionne pas la polémique inutile. Est-ce que je vous demande si vous fumez, si vous respectez le code de la route ou encore le lieu de vos vacances ( "j'ai vu beaucoup de pays où les gens sont plus pauvres que pauvres") pour vérifier qu'aucun des pays que vous avez visité n'était sur la carte diffusée par les Affaires étrangères...???

 

Deuxièmement, si votre permier commentaire était aussi construit que celui-ci, j'avais peu de raisons d'y répondre.

 

Ainsi, permettez-moi de vous dire que je ne parle pas de gens "plus pauvres que pauvres", ni de peuple opprimé. Je vous parle, Monsieur, d'un pays en guerre. A Mogadiscio, Monsieur, les habitants vivent dans des caves, sous les décombres de leur ville en ruine, ils luttent au quotidien pour survivre.

 

Je vous parle, Monsieur, d'un pays sans régime, abandonné de tous depuis que Monsieur Kouchner y est venu déposer quelques sacs de riz, d'un pays où vous devez affronter lapidation, exécution, balles perdues, famine...

 

Alors non, Monsieur, je ne vous parle pas de "circonstances atténuantes" mais bien de SURVIE.

 

Je ne sais quel pays vous avez visité pour voir des gens "plus pauvres que pauvres", mais avez-vous déjà vécu dans un pays en guerre?

 

Avez-vous pensé que la première chose que ce peuple réclame est le droit de vivre, quelque chose que l'on appelerait de l'humanité?

 

Savez-vous que certaines armées présentes dans l'océan Indien pensent résoudre le problème en éxécutant les présumés pirates en mer ou en coulant leur embarcation à plusieurs centaines de kilomètres de la côte?

 

Savez-vous, Monsieur, que des hommes peuvent se faire tuer (d'où pour moi le terme d'"exécution") alors qu'ils se rendent?

 

Si pour vous les somaliens font "acte de barbarie", je n'ose imaginer ce que vous avez pensé du génocide rwandais. D'ailleurs vous êtes certainement contre l'accueil en France de ces personnes exilées, qui fuient la guerre...???

 

Sachez que nous sommes en grande partie responsables. Nous, ce sont d'abord les personnes qui gouvernent "les pays riches", mais ce sont aussi les citoyens, comme vous, comme moi, qui vivent dans l'individualisme en acceptant toutes ces horreurs que nous entendons chaque jour.

 

Il y avait un sommet, à Istanbul, pour  la reconstruction de la Somalie le 22 mai dernier; Monsieur Kouchner y a assisté, seul.

Il y avait à Genève hier, le vote afin de choisir le pays organisateur de la coupe d'Europe de football; Rama Yade et Roselyne Bachelot y ont assisté, ainsi que Monsieur Sarkozy.

Monsieur Sarkozy a prononcé un discours que je n'ai pas réussi à retrouver sur internet aujourd'hui; cepêndant, j'ai pris soin de noter une grande phrase:

"Qu'est-ce qu'il y a de plus fort que le sport? Et dans le sport qu'est-ce qu'il y a de plus fort que le football?"

 

Ainsi, Monsieur, je ne peux qu'être écoeurée par votre message qui montre à quel point vous êtes désinformé et formaté...

 

Afin de vous ouvrir l'esprit, voici quelques liens:

 

Kouchner, honnête homme?

 

Mortalité infantile en Somalie

 

Mortalité en Somalie

 

Armes à feux

 

Catastrophe humanitaire (2007)

 

Partager cet article
Repost0
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 10:33

Oui, pour préserver nos richesses...

 

Non, pour les Droits de l'Homme...

 

 

 

Somalie: les pirates capturés par la marine russe seraient tous morts (AFP)

 


Partager cet article
Repost0
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 14:42
Partager cet article
Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 09:47


Le procureur de la République de Rennes épargne un chauffard
nommé Fillon


Cette histoire se déroule sur une bretelle
d'autoroute située entre Rennes et Lorient, le 19 mai dernier 2009. Une
femme de 41 ans circule tranquillement à moto quand elle voit débouler à
toute allure un 4X4 qui se met à la serrer d'un peu trop près. Dans le 4X4,
quatre jeunes gens. 


Interrogée dans Ouest France, la motarde raconte la scène : « J’ai vraiment eu la trouille de ma vie. Il y avait
deux jeunes hommes à l'avant. Ils m'ont collée. Moi, je roulais en appui contre la voiture. Un moment, ils ont
ralenti. J'ai accéléré. Ils sont restés derrière moi quelques instants avant de me dépasser à nouveau. Là, j'ai eu
droit à diverses insultes ». Faisant état de plusieurs dégradations à l'arrière de son véhicule (notamment des
rayures liées à un contact avec le 4X4 incriminé), la victime dépose plainte après avoir relevé la plaque de la
voiture.


La suite de l'histoire alimenterait en temps normal les chroniques judiciaires de la presse locale, où l'on ne
manque pas de rappeler combien le ministère public est intraitable (à juste titre d'ailleurs) avec les délinquants de
la route. Mais le temps de la Justice s'arrête quand le justiciable en question s'appelle FILLON : début
septembre, le délégué du procureur a finalement prévenu la plaignante qu'il engageait un simple rappel à
la loi, autrement dit une mesure permettant d'éviter les poursuites pénales. Si l'automobiliste en cause se présente
à la convocation, le dossier est classé sans suite. C'est précisément ce qui s'est produit le 16 septembre, lors de la
visite de courtoisie rendue par le fils de François FILLON au procureur Hervé PAVY, lequel a indiqué à la
presse qu'il avait rappelé au jeune homme "les règles fondamentales de la sécurité routière". 

 

 

Sources:

 

JDD

http://info.sfr.fr/france/articles/chauffard-etait-un-des-fils-Fillon,117271/

http://www.angelfire.com/vamp/justicecorrompue/chartres.html

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 19:58

La semaine passée m'a amenée à me poser beaucoup de questions, essentiellement sur l'utopie de croire à un monde meilleur.

 

L'accord toltèque disant de ne pas prendre pour soi la parole d'autrui car les médisants ne font que te blâmer de leur propre mal-être m'aide à glisser sur les commentaires les plus indécents ou les plus ridicules.

 

Je ne sais pas si vous connaissez l'excellente émission "Strip tease", mais j'ai eu envie de vous proposer quelques informations de diverses horizons... vous vous ferez votre propre avis.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 19:56
Partager cet article
Repost0
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 17:18

Journaliste: Isabelle Billet (Thalassa)

 

Photographe: Fabrice Picard

 

 

enquete tanit def enquête "Le Monde"

Partager cet article
Repost0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 15:16
J'ai eu l'honneur de recevoir une mise en demeure de l'avocat de Monsieur Forestier, demandant la suppression de l'article "Petite réflexion sur Pirates et Commandos de Patrick Forestier".

Je voudrais d'abord confirmer que cet article n'est pas, d'un point de vue légal, diffamatoire.

Ensuite, je souhaiterai rappeler la proportion exacte des propos que Monsieur Forestier a recopié sur notre blog et publié sans aucun accord, ni écrit, ni oral:

Sur un chapitre de 17 pages, soit 635 lignes, 152 lignes sont un copié-collé du blog mis entre guillemets, 20 lignes sont aussi tirées du blog mais sans guillemets, et enfin, 20 lignes sont un résumé erroné du blog.

J'ajouterai, au risque de me répéter, que la totalité du résumé de notre prise d'otage et de notre libération est plus approximatif que réel puisque totalement monosourcé.

Pour terminer, je trouvais intéressant de publier le lien vers l'article du Télégramme publié suite à la dédicace chez Cheminant, à Vannes. Le problème n'a jamais été que Monsieur Forestier parle de Tanit dans son livre. Même si, évidemment, je n'ai pu le laisser me mettre en couverture de son livre.

Dans cet article, Monsieur Forestier dit ceci: «Je ne pouvais quand même pas parler de piraterie en faisant abstraction de la prise d'otages de la Tanit. Ce serait de la censure. Déjà Chloé Lemaçon est intervenue pour faire retirer la photo prévue pour illustrer la couverture du livre; celle où on voit les pirates braquer les otages. Nous avons accepté de l'enlever par respect pour la famille, mais c'est un cliché de la Marine nationale que nous avions le droit d'utiliser. Je veux bien que l'on recherche l'anonymat mais pas que, comme dans les pays totalitaires, on efface la réalité».

Ce qui m'embête beaucoup dans son livre tient plus à la déontologie due à son métier. Le fait qu'un journaliste, totalement impunément, publie un livre dans lequel il promet de nous confier des secrets alors que ce même livre n'a pas fait l'objet d'une vérification des faits qui y sont écrits. N'est-ce pas la base du métier de journaliste? Vérifier et corroborer ses sources?

Alors, qui fait de la censure? Moi en ne voulant pas apparaître ad vitam en couverture d'un livre auquel je n'apporte, en plus, aucun crédit? Ou Monsieur Forestier que souhaite que je retire mon article du blog?

Partager cet article
Repost0