Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tanit... la déesse


Rechercher

Musique

7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 16:30
Jeudi 31 juillet


Après deux jours passés à Gijón, nous nous sommes remis de nos émotions de la traversée et avons remis un peu d'ordre à l'intérieur de Tanit.

Nous avons découvert le cidre asturien, et la manière particulière de le servir... Il paraît même qu'ils sont champions du monde des buveurs de cidre, raison de plus pour ne pas trop traîner dans le coin!


A sept heures du matin, nous quittons donc les pontons visiteurs de Gijón afin d'avancer vers La Corogne. La météo est bonne, le vent est annoncé Nord-Est, tout est bon pour rejoindre Cudillero.

A une heure de ce petit port sans doute charmant, dans la baie d'Avilès, nous sommes surpris par un vent d'Ouest soufflant par rafales jusqu'à 40 noeuds.

La météo indique toujours des vents à 10 noeuds dans la baie de Gijón et n'étant pas sûrs d'avoir envie tout de suite d'une nouvelle nuit mouvementée, nous décidons de faire demi-tour pour nous mettre à l'abri à Luanco.

Nous lirons plus tard dans un vieux guide la région que ce phénomène est courant derrière le cap Peñas, et qu'il peut durer entre trois heures et trois jours... Notre moral en est un peu moins atteint.

Nous passons deux jours à Luanco, à l'ancre dans la baie, avec douche froide sur la plage pour les plus courageux. Le petit village est mignon et typique des ambiances de pêcheurs de la région, mais cela reste une petite cité balnéaire qui ne nous apporte pas forcément ce que nous recherchons.




En revanche, pour Colin, c'est l'occasion de faire des rencontres.... et de jouer des heures dans le petit parc de jeu. Je remarque d'ailleurs que l'Espagne est très bien équipée de ce genre d'infrastructures, beaucoup de toboggans et de jeux.





















Partager cet article
Repost0
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 16:26


Ca winche à bord.... et le captain y fait pas grand chose!
Premiers essais sur le Golfe avec Dodo et Fiona




Départ d'Ons, rencontre sous le grain



Dans le ferro, rien ne passe: le téléphone, le wi-fi, la BLU; alors on s'organise pour écouter la météo marine



Le pauvre Minou.... vu les conditions de navigation depuis le départ, peu de navigations ne sont vus gratifiées d'un petit vomi.....! Mais toujours très courageux, Minou ne vomi que pendnat ses quarts!


Le capitaine passe son temps à réfléchir.... mes voiles? mon régul?



Méditerranée... mer d'huile???

Partager cet article
Repost0
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 16:25






Un seau et beaucoup d'eau de mer, et le petit moussaillon est occupé pour un moment


Fin de quart pour Maman, début de journée pour Colin... Lever de soleil sur l'Andalousie


Seul jour où la mer nous laisse vaquer à de simples occupations pendant la traversée Formentera - Tabarka, pour le karaoké ce n'est pas encore ça, mais bientôt peut-être!





Première pêche miraculeuse pour Colin... bien sûr on garde les poissons juste le temps de les observer avant de les rendre à la mer... et à leur maman!

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 18:01
Samedi 26 juillet

Nous avons levé l'ancre samedi 26 juillet 2008 à 14h comme prévu, et contre toute attente.

Une partie des photos du départ (Merci à Mamie Badine)
link

La météo était annoncée favorable pour les deux premiers jours. A la fin de la première nuit de quart passée sans encombre avec un bon vent portant, nous sommes au large de l'île d'Yeu. Peut-être que si les équipières (Chloé et Julie) avaient un peu moins discuté pendant leur quart (4h-8h), Tanit aurait filé plus droit. Ne sachant pas encore ce qui l'attendait, le capitaine ne fut pas trop sévère.

La deuxième journée de nav se passa sous le soleil et dans la pétole molle.... on aurait aimé avancer, mais comme c'était notre première pétole du voyage, on l'a prise avec le sourire. En cette fin de journée au calme, nous avons eu la chance de croiser un groupe de dauphins. Grâce à eux, j'ai réussi à ce que Colin mette son nez sur le pont. Car jusqu'ici, il continuait sa petite vie dans le bateau comme si de rien n'était.




Après avoir bien profité du retour du vent au cours de notre deuxième nuit de quart.....et sans vraiment s'inquiéter des nombreux éclairs visibles au loin, les équipières (encore elles), ne se doutaient absolument pas de ce qu'elles allaient endurer.

Dès huit heures, Tanit fut bien nettoyée par une pluie battante et le vent se leva. La ligne posée par les équipières en fin de quart (et complètement oubliée à son sort dès que la pluie fut) permit au capitaine de ramener son premier thon.



A partir de ce deuxième matin (lundi), les choses s'accélèrent.....et la houle se lève contrairement à ce qu'en dit la météo (reçue par Francis sur le téléphone satellite).Nous devrons affronter des creux allant jusqu'à 5 mètres, et tous les estomacs ne l'ont pas supporté de la même manière. Une équipière s'est lancée dans la préparation du thon, l'autre a déclaré forfait.....! Par chance, c'est moi qui cuisinait le thon...comme le disait justement Julie, vu notre programme, il aurait été dommage que cela soit l'inverse. J'ai même découvert qu'il était plutôt grisant de barrer debout dans la houle, seule avec mon harnais... et les quelques globicéphales qui m'ont rendu visite.Ce bon coup de vent nous a bien rincé.... Le capitaine et ses équipiers (moins un) ont peu dormi, petit Colin s'est fait réveillé plusieurs fois par les vagues qui s'infiltraient par le hublot et la grosse Tanit était bien triste à voir (à l'intérieur) au petit matin.Quand enfin la mer s'est calmée, les équipiers de quart ont réveillé le capitaine pour installer le régulateur d'allure.... et là, première avarie du voyage, la pale immergée s'est fait la malle; nous devrons donc continuer de barrer jusqu'à l'arrivée.

Les vents étant plus favorables pour un retour à la maison que pour aller à La Corogne, nous avons changé de cap, pour filer sur Gijón en Asturie (Espagne). Après beaucoup de moteur (et oui, encore la pétole!), nous sommes arrivée hier soir dans la nuit (mardi soir).

Après avoir pris un repos mérité et rangé Tanit, me voilà avec Julie sur un petit muret de la ville, profitant du Wifi environnant, pour vous écrire ces quelques lignes.


Partager cet article
Repost0
22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 16:43
Nos préférés:

  • "Pira le rat Pirate" (Les albums du Père Castor)











  • "Carnavalphabet" (P'tit Glénat)












  • "Waouw... Petit Navire!"













  • "Le tour du monde de Mouk"










  • "Mon imagier du Père Castor à la mer"











  • "Crotte de Nez" (Ecole des Loisirs)








  • "Devine qui je suis? A la mer"







  • "Vacances à Cétamoa"

             








  • "Un Noël tombé du ciel" (conte polynésien)








  • "Caca boudin"












  • "La parade des animaux"








  • "Petites histoires du Père Castor pour faire rire les petits"













  • "Ohé! Les comptines du monde entier"










Une collection très bien faite pour découvrir la musique:

  • La musique africaine, "Timbelele et la reine lune"








  • Le jazz, "Charlie et le jazz"






  • Les percussions, "Petit singe et les instruments de musique" 







  • "Les animaux sauvages"







Le tout aux éditions Gallimard, "Mes premières découvertes de la musique"


Partager cet article
Repost0
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 17:04


Le parcours:

Dans les grandes lignes, puisque nous vous raconterons tout en détail au fur et à mesure

- Espagne
- Portugal
- Pantelleria
- Crète
- Egypte
- Yemen
- Chagos
- Zanzibar
- Seychelles
- Mayotte

Dates de départ et de retour:

Afin de remplir au mieux la caisse bord, nous ne pouvons pas quitter Vannes avant le 15 juillet, mais pour profiter au mieux des courants et des vents, nous ne devons pas larguer les amarres après le 31 juillet.
Nous voulons arriver en Egypte pour la première quinzaine de septembre afin d'arriver au meilleur moment dans l'Océan Indien.
Cela nous laisse peu de temps pour la Méditerranée, mais nous y reviendrons certainement un jour... et en attendant cela nous fera faire des économies.
Pour la date de retour, en fait il n'y en a pas vraiment. On pense arriver à Mayotte vers le mois de mai 2009 et chercher du travail là-bas. Y rester quelques temps pour mieux repartir, vers Panama peut-être.....

Le bateau:

Tanit est un ferro-ciment de construction amateur qui date de 1976. Malgré quelques petites modifications, c'est un plan Joshua. Le premier propriétaire a supprimé le mât d'artimon après une transatlantique.

- Côtre norvégien
- 12,33 m (14,50 m hors tout)
- 3,68 m de large
- 15 tonnes en charge
- 150 litres de gasoil
- 500 litres d'eau douce (2 réservoirs de 200 litres, 5 jerricans de 20 litres)

Une nouvelle vie:

Pour nous, partir, c'est en fait juste vivre autrement...
Nous ne voulons pas devenir riche et célèbre, nous ne voulons pas nous enfermer dans le quotidien de la vie occidentale, nous voulons cesser de consommer à tout va...c'est pourquoi ce voyage nous correspond.
Vivre ensemble, travailler pour le nécessaire, partager avec les peuples rencontrés, profiter de la vie tout simplement!

Partager cet article
Repost0
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 16:55

Grâce à ma grand-mère, qui nous a quittés il y a peu mais qui suivait de très près les préparatifs, nous avons le budget pour l'achat de la survie: ce sera une Sea Safe.

Puisque les débats ont été nombreux sur les survies ces derniers temps, nous serons heureux de vous informer de la suite des événements. Réticente au départ, j'ai su écouter tous les arguments et j'espère qu'on ne regrettera jamais notre choix!

Nous avons commandé le modèle hauturier, 6 places, moins de 24h en sac. Moins de 24 heures car nous avons une survie dynamique que nous préférons gérer seuls, et en sac car il parait qu'il n'y a pas vraiment de poignées sur le modèle en container ce qui rend sa manipulation très difficile.


Sur le pont, deux bidons étanches attachés à la survie:


-    Lampe torche solaire étanche
-    Crème solaire
-    Lunettes de soleil (x3)
-    Trousse de réparation plastique
-    Sacs poubelles
-    Fusées parachutes (x3)
-    Feux à main (x6)
-    Fluorécine (x3)
-    File de fer inox
-    Trousse de pêche
-    Eponges (x2)
-    Couverture survie (x3)
-    Ration alimentaire (7000 Kcal)
-    Couteau (x2)
-    Crayons
-    Papier
-    Cahier de jeux
-    Allumettes
-    Boussole et Miroir
-    Moules en conserve (x1)
-    Boîtes hermétiques
-    Chaufferettes
-    Tampons
-    Foulard
-    Médicaments d’urgence
-    Lingettes
-    Lunettes de natation
-    Paréos
-    Matelas pneumatique de plage


Partager cet article
Repost0
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 15:19
Nous sommes début mars, le planning des choses à faire ne cesse de  désemplir.  Le départ est annoncé pour la deuxième quinzaine de juillet, et pour le moment on ne pense qu'à remplir la caisse de bord et mettre au point tous les derniers préparatifs.

Flo s'active au bricolage (fabrication d'un pied inox pour l'éolienne, entretien du gréement, nettoyage de la cuve à gazoil.....), à la préparation de la navigation (prévoir le parcours, les escales) ...

De mon côté, organisation de la pharmacie, préparation des vivres, recherche d'une assurance.... avec le travail à côté, le temps passe très vite.

J'écris aussi beaucoup de courriers en ce moment afin de chercher des partenaires. Nous n'avons malheureusement pas encore bouclé les achats (survie, vhf...)

Nous avons établis un premier contact avec différentes rédactions (locales, régionales ou spécialisées). J'espère qu'une fois partis certains journaux pourront diffuser nos articles et nos photos.
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 16:58
Nous sommes à la recherches d'écoles qui aimeraient utiliser notre blog  comme base pour des projets pédagogiques.

Nous quitterons notre Bretagne natale au mois de juillet, direction l'Océan Indien par le Canal de Suez. 

Etant nous-même très attachés à la protection de l'environnement et au respect de la planète, nous serions enchantés de pouvoir partager nos découvertes avec des élèves de France ou d'ailleurs.

A chaque escale, nous mettrons à jour le blog: l'avancée de notre périple, la gestion de notre propre empreinte écologique, mais aussi des dossiers ponctuels sur les situations rencontrées dans chaque pays.
Bien entendu, ce sera l'occasion pour nous de faire de nombreuses rencontres, et de s'imprégner de différentes cultures. Regards sur le monde que nous aimerions partager ....

Nous pourrons aussi, de manière régulière, répondre aux questions des enfants.

Nous serons ainsi ravis de communiquer dès septembre 2008 avec les élèves de l'école de la Rabine, à Vannes.

N'hésitez pas à nous contacter si vous connaissez des écoles ou centres de la petite enfance qui pourraient être intéressés.
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 15:31
Pour faire des yaourts avec les moyens du bord, c'est assez simple:


Mélangez 1 yaourt avec 1/2L de lait froid, puis ajoutez 1/2L de lait bouillant et mélangez à nouveau.
Mettre la préparation dans un récipient isotherm ou dans des petits pots à l'intérieur de la cocotte minute bien fermée.
Laissez reposer de 10 à 16h.

Bien sûr, on n'a pas toujours un yaourt à portée de la main et encore moins de frigo pour les conserver. Mais en préparant des petites quantités quotidiennes, avec 1 pot au départ, on peut tenir une quinzaine de jours.
Partager cet article
Repost0