Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tanit... la déesse


Rechercher

Musique

9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 06:25

Bonjour à tous,

 

 

Cela fait très longtemps que je n'ai pas écris ici.

 

Mais aujourd'hui, en me réveillant, j'ai appris la mort d'Antoine de Léocour et de Vincent Delory, enlevés puis tués par des terroristes supposé de l'Aqmi.

 

Après Florent, puis Michel Germaneau, Monsieur Sarkozy porte donc à lui seul la responsabilité dans la mort de quatre citoyens français en deux ans.

 

Je ne vais pas m'étaler maintenant, de nombreux journalistes le feront, j'espère avec qualité.

 

Je pense à ces deux jeunes garçons, à leurs familles, je leur envoie tout mon soutien.

 

Qui arrêtera ce Président qui fait passer les intérêts économiques de ses amis avant la vie des citoyens français?

 

Qui arrrêtera ce meurtrier qui nous gouverne?

 

 

 

Quelques heures plus tard, en essayant de contenir ma colère et ma tristesse, j'ai envie de rajouter quelques mots.

 

 

Je n'ai presque pas besoin de lire la presse pour savoir ce que vont dire nos ministres et notre Président.

 

"Les preneurs d'otages sont de plus en plus dangereux, la France ne doit pas céder au chantage..."

 

Alors pour ne pas fléchir, notre Président préfère cautionner des opérations militaires d'une rare violence avant même d'entamer des négociations. Quelle est la valeur d'un otage lorsque ses ravisseurs sont encerclés par l'armée? N'est-il pas indécent de la part de la France de dire qu'elle ne connaît pas les circonstances de la mort de Florent, de Monsieur Germaneau, d'Antoine et de Vincent?

 

Monsieur Sarkozy ordonne des opérations dont il connaît les dangers, il sacrifie ses concitoyens au détriment d'une politique tout à fait discutable.

 

Monsieur Sarkozy est responsable de la mort de quatre français ces deux dernières années et il doit clairement expliquer ses choix aux français.

 

L'exécution des deux pirates à notre bord ainsi que la mort de Florent n'ont pas fait reculer la piraterie.

 

Les morts de monsieur Germaneau, d'Antoine et de Vincent ne feront pas reculer l'Aqmi.

 

Malheureusement, il me suffit de l'entendre rire quand il parle de sa non-responsabilité dans l'attentat de Karachi pour savoir que ses intérêts sont bien loin des notres et que les familles d'Antoine et de Vincent devront se battre pour connaître les circonstances excates de la mort de leurs enfants.

 

 

 

Victimes d'une politique étrangère alignée sur celle de l'OTAN

 

 

Otages: défaites occidentales, victoires "barbares"

 

 

Otages français tués: et de 4 pour Sarkozy

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tanit - dans Décryptage!
commenter cet article

commentaires

lenaig volodia kim lois 20/03/2011 21:21


salut chloé et colin!!
on pense bien à vous, on va bientôt vous revoir ds le coin, alors a très bientôt, on vous embrasse


Eric PERNEY 29/01/2011 14:30


Interessant point de vue, car directement concerné. Effectivement, ça ne choque personne que les armateurs payent des millions de rançon. Mais quand il faut faire le cador devant les caméras,
Sarkozy se pose là et s'en fout d'être le déclencheur de la mort d'otages.

Intérêts economiques et politiques n'ont pas les même traitements.


Lawrence Ballantine 20/01/2011 00:26


Que dire sinon qu’il est triste de savoir que les autorités avaient prévenu, que le danger était connu dès le départ et qu’il était omniprésent. Ce n’est même pas une question de misère, comme en
Somalie, la misère se trouve partout dans le monde, mais ce n’est pas pour autant que tous les pays qui connaissent cette misère s’en prennent au reste du monde ou pratiquent la piraterie. La
Somalie pour bien des raisons est un cas unique et cela n’a rien à voir avec la France, Sarkozy, l’Allemagne ou le reste du monde, c’est un pays où règne l’anarchie et intervenir serait une
ingérence, si on ne peut pas résoudre le problème, il faut le contourner. Il y a certes des répercussions économiques énormes pour les compagnies maritimes et c’est tout à fait compréhensible, les
pays dont les navires passent à proximité de la Somalie ont besoin d’exporter et d’importer pour le bien être économique de leurs pays et de leurs citoyens. Si la France ne pouvait plus exporter
ses produits le pays entier, et ses habitants, serait ruiné. Alors il faut bien comprendre que Sarkozy n’est pas un assassin, c’est un chef d’état responsable qui a fait ce qu’Israël a fait à
Antébé, ce que les U.S.A. ont fait et continuent de faire dans le monde, et ce que bien d’autres pays font, protéger leurs intérêts et leurs citoyens en montrant aux kidnappeurs et aux pirates
qu’ils ne se laisseront pas faire.

Si les pays cèdent au chantage des preneurs d’otages, alors ce sera l’anarchie et le chaos. Et puis tout en sachant qu’il y avait un danger en passant à proximité des côtes de Somalie, il fallait
aussi savoir qu’avec un enfant à bord ce n’était pas du tout la bonne chose à faire. Ce n’est qu’après malheureusement que l’on veut s’en prendre à quelqu’un, il faut un responsable, je pense que
le seul, ou les seuls, responsables sont ceux qui malgré tout et contre les avis donnés, ont préférés ignorer ces avis et continuer au lieu de faire une grande boucle dès le départ pour éviter les
côtes de Somalie. Là est la seule réponse possible. Je ne mettrais jamais la vie d’un enfant en jeu pour assouvir un rêve……


Tanit 20/01/2011 05:14



Madame ou Monsieur,


J'aurais pu jeter votre commentaire car il présente peu d'intérêt, vous êtes Sarkozyste, tant mieux pour vous... continuez comme çà.


 


Je n'ai pas besoin de vous lire beaucoup pour savoir que vous ne connaissez pas grand chose à ce problème et que vous parlez sans savoir...


 


... les côtes somaliennes...


 


savez-vous qu'aujourd'hui, les pirates attaquent près des côtes malgaches?


 


Que direz-vous à ces pêcheurs qui sont pris près de leurs côtes? Désolés... vous vivez trop près des côtes somaliennes?


 


Exporter, importer, bien-être économique, protéger leurs intérêts... que des mots qui me font vomir et qui malheureusement ont l'air de vous faire vibrer... comme tout bon Sarkozyste...


 


Ben à vous



Estelle 19/01/2011 16:16


J'ai (re)découvert avec émotion votre histoire avec le documentaire d'Arte hier soir.
Et j'ai pensé exactement la même chose. Ne vaut-il pas mieux des otages prisonniers mais en vie?
Malheureusement, Mr Sarkozy nous a plusieurs fois démontré qu'il ne se préoccupait pas du Français commun.


labadie joelle 19/01/2011 09:06


Bonjour Chloe
au départ, ce documentaire ne m'a pas spécialement intéressée, je me souvenais un peu de l'histoire, mais je n'avais pas tous les éléments, tant les infos nous ont laissés sur un flou
artistique.
et puis j'ai vu et je ne m'en suis pas remise.
pas remise de la connerie des pays riches qui font flotter des milliards de dollars sous les yeux de la pure misère abandonnée de tous.(un somalien dit très bien dans ce reportage : si vous ne
partagez pas votre bien-être avec nous c'est notre misère qui va vous sauter dessus")
pas remise de la connerie du terroriste à la tête de notre
pauvre pays qui envoie sa force de feu, comme on envoie ses hormones à la tête de sa conquête,
pas remise de la photo... mamamia, cette photo ou vous expliquez que vous n'êtes pas entrain de demander de l'aide, malgré votre grimace supliante, mais le contraire, "barrez vous".c'est
insoutenable, et puis la suite, Florent, qui n'avais jamais donné une giffle de sa vie, qui avait inscrit en gros sur la voile, non à la guerre. je ne m'en remets pas.
la différence d'image aussi entre la Chloé sur le Tanit, bronzée, et tout, et la Chloé de l'interview avec ses yeux privés d'horizon, privés de Florent.
la suite ne dis pas si il y a une façon de combattre cette bavure, un procès,une pétition, il faut arrêter de dire qu'il n'ya que 2012 pour nous débarasser de ce symbole de connerie, de la misère,
elle est là la vraie misère.
la suite ne dit pas ce que vous devenez, juste un petit mot me plairait.
je vous embrasse.