Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tanit... la déesse


Rechercher

Musique

11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 15:24

Le voyage de Tanit continue...

 

Bientôt cinq ans que nous avons levé l'encre d'Al-Mukkalah, bientôt cinq ans que nous apprenons à vivre sans Florent, sans qu'il nous serre dans ses bras...

 

Un procès qui, je dirais, est enfin passé. Des mots et des vérités ont pu être dits malgré les trops nombreux secrets, des regards ont pu être échangés, des émotions nous ont fait suffoqués, des larmes nous ont échappé...

 

Je crois qu'il est temps pour moi de ne plus écrire à ce sujet.

 

D'ailleurs, deux très belles personnes recontrées dans ce chaos ont déjà publié des articles éloquents.

 

Le Tigre, 1er trimestre 2014

 

http://ocean71.com/fr/chapters/piraterie-somalie-otage-voilier-tanit-temoignage-derange/

 

Aujourd'hui, comme vous pouvez le lire dans ces articles, Colin et moi sommes installés à Madagascar, à Nosy Be exactement.

 

En attendant Tanit, j'ai décidé de fonder un nouveau cocoon pour Colin dans un lieu qui nous était prédestiné.

 

J'ai toujours été assez intolérante face à l'injustice, et je dois avouer que si Madagascar comme terre d'accueil m'a beaucoup aidé à apaiser mon deuil, elle a fortement contribué d'autre part à focaliser ma lutte sur l'injustice mondiale, sociale, quotidienne... que j'observe ici.

 

Au sein de l'association Utopiks Loustiks, nous tentons au quotidien, d'apporter notre goutte d'eau dans le rétablissement d'un certain équilibre affectif, social et éducatif de quelques loustiks. C'est un bonheur de les voir apprivoiser la découverte du monde à leur manière, depuis maintenant deux ans.

 

Mais aujourd'hui je vous écris pour protester, encore me direz-vous, contre la position française vis-à-vis de Madagascar.

 

Et sans entrer dans la liste des nombreux intérêts que possède la France à Madagascar, je pense pouvoir dire qu'il serait de son devoir, au moins moral et éthique, de retirer l'alerte orange qui pèse aujourd'hui sur Nosy Be.

 

Nosy Be est une île qui vit essentiellement du tourisme, d'autant plus depuis la fermeture de l'usine sucrière et des pêcherie, et si quelques agressions ont pu y être recensées, elles ne justifient pas le cercle infernal produit par une alerte orange (agressions = alerte orange = encore moins de revenus = +d'agressions....).

 

Il n'est pas nécessaire d'écrire un roman pour expliquer quelques vérités.

 

Plus de 700 français sont inscrits ici au Consulat, sans compter ceux qui ne sont pas inscrits, et les italiens, les allemands... des centaines de personnes qui aiment ce pays, qui y vivent depuis parfois des dizaines d'années, des personnes qui font travailler de nombreuses autres personnes....

 

Il est d'autres personnes étrangères ici qui passent, restent un peu, repartent, puis reviennent. Quelques personnes qui vous diront qu'elles font vivre le pays à coup de versement Western Union, quelques personnes qui auront fait de mauvaises affaires avec les mauvaises personnes, et qui pour cela se permettront d'insulter tout un pays, toute une population.

 

Ce que je veux dire ici, sans entrer dans la polémique, car nous ne referons pas le monde, c'est que rien n'est blanc ou noir.

 

Nosy Be est une île magnifique.

 

Pour ma part, depuis quatre ans que j'y viens, et que je me balade (même la nuit, le quai d'Orsay va me taper sur les doigts!!!), tout en respectant les même précautions que je prendrais n'importe où, seule, la nuit... il ne m'est jamais rien arrivé ici. J'entends d'ici les détracteurs mais je n'écris pas pour eux...

 

 

Je  n'ai pas survolé toutes les instructions du Ministère des Affaires Etrangères... mais il me suffit de voir que la Mali est en zone orange, pour réaffirmer que la même qualification n'est absolument pas justifiée pour Nosy Be.

 

"En raison des menaces terroristes prévalant dans la zone sahélienne et des opérations militaires en cours sur une partie du territoire malien, il est recommandé aux personnes devant se rendre en mission au Mali et à nos compatriotes résidant sur place de faire preuve de vigilance et de se tenir informés de l’évolution de la situation.

Pour rappel, il est formellement déconseillé de se rendre en zone rouge (cf. carte en rubrique sécurité) et il est déconseillé, sauf raison impérative liée notamment à des déplacements professionnels, de se rendre en zone orange. Le tourisme au Mali reste formellement déconseillé"

 

 

Le nouveau Président semble faire des efforts, et une grande majorité des malgaches n'attend que vous, alors nous serions très reconnaissants à la France de lever son alerte orange et de simplement prévenir les touristes des règles à appliquer lorsque l'on se rend dans un pays extrêmement pauvre.

 

 

Bel album de Nosy Be - Julien Danielo

 

MERCI DE SIGNER LA PETITION POUR LA LEVEE DE LA ZONE ORANGE

 

 


 

 

 

 

Partager cet article

Published by Tanit - dans Madagascar
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 17:17

 

Cela fait très longtemps que je ne me suis pas exprimée sur ce blog.

 

Plusieurs raisons à cela, un mari qui me manque tous les jours un peu plus…, un procès qui traîne…, des pirates qui sont libérés, d’autres qui sont indemnisés de leur séjour inutile en prison (tout cela est bien moins médiatisé que les attaques de l’époque bien sûr), et surtout un fils à faire grandir sereinement.

 

Aujourd’hui je reprends la plume pour m’adresser à la famille de M.Denis Allex, lui adresser mes condoléances. Comme j’ai pu la prendre pour dialoguer avec les familles d'Antoine de Léocour et de Vincent Delory. Car dans ces cas là (tout le monde ne comprendra pas et je devrai une fois de plus, accueillir les critiques... mais peu importe), et même si M.Allex était au service de l'Etat, la famille a besoin de connaître la vérité et de gouvernants dignes.

 

J’ai pu écouter il y a quelques jours les déclarations de M.Guillaud et je ne peux rester silencieuse. En effet, dans le seul but de garder la tête haute et de préserver la souveraineté politique de la France, cet homme se permet de parler de manipulation médiatique de la part des Shebabs… Et bien oui, c’est quand même la honte d’avoir lancé une opération militaire si coûteuse et de revenir avec un militaire mort, un disparu (mort aussi je crois) et sans l’otage !

 

Cependant, j’aimerais savoir qui est le plus grand manipulateur médiatique ?

 

Car ce même M.Guillaud a recommandé lors de notre prise d’otage une diffusion des photos militaires (et ce malgré les réticences de l’Amiral Gillier, le responsable militaire de l'opération, de ses hommes, des otages et des pirates), pour « toucher » l’opinion publique et la préparer à accueillir positivement l’opération qui allait être lancée, dans le plus grand flou, pour nous libérer.

 

Dans une conférence de presse, après la mort de Florent, il a affirmé que toute l’opération avait été menée pour sauver la femme et l’enfant (et comme nous étions « sauvés », c’était facile à dire).

 

Pourtant, je suis en mesure de prouver que nous avons failli tous mourir et que c’est une chance (ou pas) pour eux que cela ne ce soit pas passé ainsi.

 

A l’époque, quelques journalistes de qualité semblaient être outrés d’avoir été ainsi manipulés… mais les bonnes résolutions ne durent qu’un temps.

 

Je souhaitais remettre quelques faits importants en images pour le procès, afin d’éclairer au mieux le jury sur ce qu’il s’est passé à bord ce vendredi 10 avril… mais cela n’intéresse plus aucun media. Pourtant ce n’est pas seulement pour Florent que je souhaitais le faire. Une telle mise en évidence des faits aiderait les familles de Léocour et Delory à prendre la mesure de ce qui a pu arriver à leurs fils… et elle pousserait le gouvernement à dire plus souvent la vérité.

 

Je crois de mon côté que le monde va mal… très mal.

 

Le gouvernement français est prêt à provoquer la mort d'Antoine et Vincent, de M.Allex, la  notre... et celles de tant de civils et militaires dans le monde pour appuyer sa politique et ses intérêts commerciaux.

 

Le monde va ainsi, et vous me direz que nous devons accepter car on ne peut pas changer maintenant le modèle économique des grandes puissances.

 

On ne peut pas, ou on ne veut pas, c'est un autre débat.

 

La seule chose que je demande à ceux qui nous gouvernent, c’est d’avoir les couilles de dire la Vérité !

Partager cet article

Published by Tanit - dans Décryptage!
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 07:05

On nous annonce la mort de Marie Dedieu, c'est effectivement un acte barbare et toutes mes condoléances vont à sa famille et à ses amis.

 

Seulement, est-ce vraiment un acte plus barbare que la mort de Florent ou celles de Vincent et Antoine?

 

Nous sommes dirigés par un lâche!

 

Et surtout, j'en ai ras le bol de lire partout les mêmes conneries à chaque fois qu'il y a un otage français dans le monde.

 

Non, Florent n'est pas mort dans un échange de tir, ni par une balle perdue.

 

Il est mort d'une balle française, tirée à bout portant (par erreur?) par un commando français, alors qu'auncun tir n'avait lieu à bord de Tanit.

Partager cet article

Published by Tanit - dans Décryptage!
commenter cet article
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 07:11

Partager cet article

Published by Tanit - dans Décryptage!
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 11:35

Deux ans que Flo nous a quittés...

Deux ans que j'essaye, tant bien que mal, de continuer à vivre malgré tout. Comme tous ceux qui perdent un être cher.

Deux ans que je tente d'oublier la violence, les cris, le sang... mais je ne peux pas vraiment, alors des fois je hurle ma colère!

Mais continuer à vivre, pour ceux qui connaissaient Florent, cela ne peut pas être survivre. Non, il faut vivre, accepter de rire, d'écouter de la musique, de dire des conneries... Sinon, ce n'est pas la peine!

 

En cherchant le chemin à prendre, j'ai fait un détour par Madagascar. Avec notre fils, nous avons passé cinq mois là-bas. Après tout, c'est bien là que nous aurions dû être en 2011!

 

Je suis tombée sous le charme. Là-bas, au coeur de l'Océan Indien, Colin et moi nous sentons vraiment bien.

 

Reprendre une activité était bien sûr une évidence, mais il fallait concilier la nécessité d’un environnement adéquat pour notre fils et l’obligation d’y impliquer les notions de développement durable, de solidarité et d’échange.

 

Depuis longtemps déjà, du temps où nous étions sur la Mer Rouge, l’idée de développer des actions collectives avec les enfants du Kenya, de Tanzanie, de Madagascar et de France, nous était chère.

 

Je l’écrivais, à l’époque, sur notre blog.

 

Trois ans après ces lignes, nous allons donc nous installer à Nosy Be, à La Casa Flops, qui sera, en plus de notre cocoon, maison et table d'hôtes écologique et solidaire.

 

La maison est construite de manière à avoir le moins d'impact possible sur l'environnement, et toute l'organisation découlera du même principe (produits naturels, locaux, autonome en énergie, potager bio, WC sèches...).

 

Son fonctionnement va tenter d'être le plus équitable possible en travaillant durablement avec les acteurs locaux, mais aussi en reversant un pourcentage sur les bénéfices aux employés.

 

Et pourquoi ne pas créer une association qui recevrait une partie des bénéfices de La Casa Flops ?

 

C'est à ce moment-là de mon projet personnel qu'est née l'idée d'Utopiks Loustiks.

 

Je voudrais aider les enfants somaliens, mais la Comunnauté internationale doit agir d’abord pour que les ONG puissent y retourner. Je pense beaucoup au Niger qui est si cher à Florent et à sa famille, mais de très bonnes associations y oeuvrent, et j’espère qu’Utopiks Loustiks aura un jour suffisamment d’impact pour leur reverser des fonds.

Je n’insinue pas que les malgaches ne soient pas secondés par de très bonnes organisations, bien au contraire.

Seulement, je pense que finalement, la meilleure chose est déjà d’œuvrer dans mon village d’adoption, celui d’Andilana.

 

 

Mais il faut aussi continuer à lutter pour qu'il n'y ait plus d'otages sacrifiés comme Florent, Michel, Antoine et Vincent.

 

Seulement, cela implique une Révolution profonde de la marche du monde; et ma goutte d'eau sera d'aider les enfants à mener cette marche plutôt que de sacrifier notre "essentiel" pour combattre les imbéciles qui nous gouvernent aujourd'hui.

 


 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Tanit - dans Madagascar
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 14:41

Ce matin-là à Idiocity,
Le roi se leva fort angoissé.
Il eut une nuit, terriblement,
affreusement, désarmante.

Avant de raconter ses pires cauchemars
Nous devons, en quelques mots,
Vous décrire sa Majesté et son royaume.

Les gens, à Idiocity,
A force de manipulation,
de mensonges et de désinformation,
En étaient venus à acclamer,
un prince au QI bien moins grand que l'ego.

Mais, séduits par la grandeur
de ses nombreux amis, ils finirent
par faire de la jeune altesse,
le roi de leur pays.

Il ne fallut que peu de temps
à cet usurpateur de couronne
pour transformer le royaume
en paradis utopique.

Ainsi les assassins capitalistes,
qui vénéraient leur Dieu,
crurent pouvoir déjouer les lois humaines.

Ce matin-là donc,
en ouvrant l'oeil,
le roi fut pris de nausées.

Il ne sait plus très bien,
ses pensées sont embuées,
mais il sait que l'heure est arrivée.
En bon catholique, notre roi
s'est maintes fois confessé
en sachant que trop bien,
le poids méprisant de ses pêchés.

Mais rien n'y fait plus,
il prie depuis des heures,
rien ne s'efface..., au contraire.

Ses nuits et ses jours,
jusqu'à l'agonie,
ne restèrent plus jamais silencieux.
Il fut hanté par des voix,
arabes, somali, touareg, françaises...

La peur le tétanise
L'odeur de la poudre
Le sifflement des balles
Le cliquetis des gâchettes
Les cris, les pleurs, les prières
... puis soudain la douleur.

Il ne comprend pas
Il ne voit rien
et pourtant il a l'impression
de vivre intensément les émotions
de tous ces esprits dont
il devinait déjà les vibrations.

Soudain le roi repense
à son jeu de rôle préféré,
quand avec ses alliés
des contrées de la bêtise,
ils jouaient à la guerre,
aux pirates ou aux terroristes.

Il demande alors à son secrétaire:
"Cher ami, combien de morts déjà,
depuis que je suis sur le trône?"
"Majesté, je ne pourrais les compter,
des centaines sacrifiés à la guerre,
quatre otages c'est certain,
mais aussi de nombreux pirates et terroristes."

Mais le roi ne peut plus réfléchir,
il est happé par une douleur à l'oeil droit
puis dans la tête, le dos
et soudain il se sent brûler.
Florent, Michel, Antoine, Vincent...
Ces quatre prénoms résonnent dans sa tête
comme quatre guitares qui
marqueront le tempo de sa souffrance éternelle.

Car aux cordes de nos quatre héros humanistes
viendront s'ajouter les touches de piano
des militaires morts sous ses ordres,
ainsi que les flûtes somaliennes,
les tambours nigériens,
les violons afghans,
et toutes les notes
des âmes qui ont été sacrifiées.

En rendant son dernier souffle,
le roi s'éveillait
à une symphonie grandiose,
à la hauteur paradoxale
de sa médiocrité.

Et comme la bassesse de son âme
ne put comprendre
une telle harmonie musicale,
croulant sous le poids
de la culpabilité, de la peur
et de l'angoisse,
il ne put jamais
trouver le chemin...

 

 

Quelques extraits de discours de Sarkozy:

 

 

"Je mesure parfaitement mes responsabilités, je n'ai pas le droit de vous décevoir, je n'ai pas le droit de mentir. Faire une fois de plus, au lendemain des élections, le contraire de ce que l'on aura promis la veille, mentir délibérément pour ensuite ne pas tenir sa parole, proclamer avant les élections que l'on peut résoudre tous les problèmes et déclarer après que l'on n'y peut rien, serait faire la politique du pire et il ne pourrait en sortir que le pire. Que l'on ne compte pas ur moi pour cette politique, je dirai tout avant l'élection car je ferai tout après. Voilà ma morale en politique."

 

 

Source

 

 

"Je ne faillirai pas à ma mission. Je veux l'unité. Je suis le garant de l'unité. Et s'il le faut je serai unitaire pour tous les autres.

Je veux construire une nouvelle relation avec les Français, faite de vérité, de respect de la parole donnée, de confiance. Je veux un nouvel Etat, une nouvelle nation, une nouvelle République.

Je veux un Etat respecté. Je veux un Etat que les fonctionnaires soient heureux de servir et dont les Français soient fiers. Je veux un Etat exemplaire sur le plan de la diversité et de la lutte contre les discriminations. Je veux un Etat qui domine les intérêts catégoriels au lieu d'être dominé par eux..."

 

Source

 

 

"Je veux, si je suis élu président de la République, que d'ici à deux ans plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid..."

 

Source

 

 

"Un journaliste digne de ce nom ne donne pas ses sources. Chacun doit le comprendre, chacun doit l'accepter."

Nouvel Observateur, 08/01/2008

 

 

"Tout n'est pas parfait en Tunisie, certes. Tout n'est pas parfait en France non plus.

... mais je veux le dire aussi parce que je le pense, quel pays peut s'enorgueillir d'avoir autant avancé en un demi-siècle sur la voie du progrès, sur la voie de la tolérance, et sur la voie de la raison?"

 

Source

 

 

"Nous ne soutiendrons ni les dictatures ni les pays dirigés par des régimes corrompus.

Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l'Homme au nom de nos intérêts économiques."

 

Source

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Tanit - dans Décryptage!
commenter cet article
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 05:19

Messieurs,

 

 

Je me permets aujourd'hui de vous lancer un appel à la désobéissance militaire.

 

Combien de morts devrez-vous avoir sur votre conscience, et ce jusqu'à la fin de vos jours, avant de refuser de servir les ordres de Monsieur Sarkozy?

 

Pour avoir rencontré le commando qui a tiré sur Florent, pour lui avoir parlé dans les yeux et accordé mon pardon, je sais combien cet homme est à jamais marqué par la mort de Florent.

 

Je ne sais pas exactement quel commando (Trépel, Hubert...)  est intervenu pour la tentative de libération de Michel Germaneau ou pour celle d'Antoine et de Vincent, mais ce que je sais, c'est que ces hommes portent maintenant quatre morts sur leur conscience.

 

J'ai dit haut et fort au sujet de l'assaut lancé à bord de Tanit que nos vies n'avaient pas d'importance, que les propos selon lesquels il falllait sauver l'enfant avant tout (une balle française est tout de même passée à 50cm de lui, au travers de la coque, tirée par les tireurs d'élite, de la frégate...) étaient des propos médiatiques et mensongers. Je suis maintenant certaine que j'avais raison.

 

J'ai dit aussi que Monsieur Sarkozy mettait en danger les militaires qu'il envoie sur ces opérations. Je ne connais pas les circonstances précises des assauts menés au Niger et au Mali, ni le nombre de blessés chez les commandos français, mais comme sur Tanit, je sais qu'au milieu de tant de violence, le risque est majeur.

 

Le COS, mis en place par Monsieur Mitterrand, devient très dangereux sous Monsieur Sarkozy, chef d'état inconscient et dangereux.

 

Réfléchissez Messieurs, mais à la prochaine prise d'otage (car malheureusement il y en aura d'autres), refusez de répondre aux ordres de Monsieur Sarkozy.

 

Sincèrement, pensez-vous que les morts de Florent, de Michel, d'Antoine et de Vincent l'empêcheront de dormir?

 

Mais vous, Messieurs, ne peuplent-ils pas vos rêves?

 

Nous serons nombreux à vous soutenir.

 

 

Article de L'Express en réponse aux commentaires de Monsieur Pi Pi Pi (si le lien ne fonctionne pas, vous le trouverez aussi dans les réponses aux commentaires de cet article)

Partager cet article

Published by Tanit - dans Décryptage!
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 06:25

Bonjour à tous,

 

 

Cela fait très longtemps que je n'ai pas écris ici.

 

Mais aujourd'hui, en me réveillant, j'ai appris la mort d'Antoine de Léocour et de Vincent Delory, enlevés puis tués par des terroristes supposé de l'Aqmi.

 

Après Florent, puis Michel Germaneau, Monsieur Sarkozy porte donc à lui seul la responsabilité dans la mort de quatre citoyens français en deux ans.

 

Je ne vais pas m'étaler maintenant, de nombreux journalistes le feront, j'espère avec qualité.

 

Je pense à ces deux jeunes garçons, à leurs familles, je leur envoie tout mon soutien.

 

Qui arrêtera ce Président qui fait passer les intérêts économiques de ses amis avant la vie des citoyens français?

 

Qui arrrêtera ce meurtrier qui nous gouverne?

 

 

 

Quelques heures plus tard, en essayant de contenir ma colère et ma tristesse, j'ai envie de rajouter quelques mots.

 

 

Je n'ai presque pas besoin de lire la presse pour savoir ce que vont dire nos ministres et notre Président.

 

"Les preneurs d'otages sont de plus en plus dangereux, la France ne doit pas céder au chantage..."

 

Alors pour ne pas fléchir, notre Président préfère cautionner des opérations militaires d'une rare violence avant même d'entamer des négociations. Quelle est la valeur d'un otage lorsque ses ravisseurs sont encerclés par l'armée? N'est-il pas indécent de la part de la France de dire qu'elle ne connaît pas les circonstances de la mort de Florent, de Monsieur Germaneau, d'Antoine et de Vincent?

 

Monsieur Sarkozy ordonne des opérations dont il connaît les dangers, il sacrifie ses concitoyens au détriment d'une politique tout à fait discutable.

 

Monsieur Sarkozy est responsable de la mort de quatre français ces deux dernières années et il doit clairement expliquer ses choix aux français.

 

L'exécution des deux pirates à notre bord ainsi que la mort de Florent n'ont pas fait reculer la piraterie.

 

Les morts de monsieur Germaneau, d'Antoine et de Vincent ne feront pas reculer l'Aqmi.

 

Malheureusement, il me suffit de l'entendre rire quand il parle de sa non-responsabilité dans l'attentat de Karachi pour savoir que ses intérêts sont bien loin des notres et que les familles d'Antoine et de Vincent devront se battre pour connaître les circonstances excates de la mort de leurs enfants.

 

 

 

Victimes d'une politique étrangère alignée sur celle de l'OTAN

 

 

Otages: défaites occidentales, victoires "barbares"

 

 

Otages français tués: et de 4 pour Sarkozy

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Tanit - dans Décryptage!
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 03:16

Partager cet article

Published by Tanit - dans Décryptage!
commenter cet article
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 18:22

Un lecteur m'a conseillé cette vidéo, il a bien fait, je l'en remercie.

 

Je vous la fais partager car je crois qu'elle a vraiment sa place ici, sur le blog de Tanit et que Flo l'aurait aussi appréciée.

 

J'ai vomi dans mes corn-flakes de Pierrick Servais:

 

 

Partager cet article

Published by Tanit - dans Décryptage!
commenter cet article